Le livre-audio au Collège
 

Le Corbeau...

5 février 2016

"Le Corbeau"

d’Edgar Allan Poe


Un voyage vers le Monde du suspens et de l’angoisse...


Laissez-nous vous faire redécouvrir une nouvelle d’Edgar Allan Poe dont le récit vous plonge dans l’étrange vie du narrateur, qui, un soir de pleine lune, fait la mystérieuse rencontre d’un Corbeau dont les seuls mots : " Jamais plus ".

Mais pourquoi ce Corbeau sollicite-il le narrateur ?


Une fois, sur le minuit lugubre, pendant que je méditais, faible et fatigué, sur maint précieux et curieux volume d’une doctrine oubliée, pendant que je donnais de la tête, presque assoupi, soudain il se fit un tapotement, comme de quelqu’un frappant doucement, frappant à la porte de ma chambre. « C’est quelque visiteur, — murmurai-je, — qui frappe à la porte de ma chambre ; ce n’est que cela, et rien de plus. »
Ah ! distinctement je me souviens que c’était dans le glacial décembre, et chaque tison brodait à son tour le plancher du reflet de son agonie. Ardemment je désirais le matin ; en vain m’étais-je efforcé de tirer de mes livres un sursis à ma tristesse, ma tristesse pour ma Lénore perdue, pour la précieuse et rayonnante fille que les anges nomment Lénore, — et qu’ici on ne nommera jamais plus.
Et le soyeux, triste et vague bruissement des rideaux pourprés me pénétrait, me remplissait de terreurs fantastiques, inconnues pour moi jusqu’à ce jour ; si bien qu’enfin, pour apaiser le battement de mon cœur, je me dressai, répétant : « C’est quelque visiteur qui sollicite l’entrée à la porte de ma chambre, quelque visiteur attardé sollicitant l’entrée à la porte de ma chambre ; — c’est cela même, et rien de plus. »
Mon âme en ce moment se sentit plus forte. N’hésitant donc pas plus longtemps : « Monsieur, — dis-je, — ou madame, en vérité j’implore votre pardon ; mais le fait est que je sommeillais, et vous êtes venu frapper si doucement, si faiblement vous êtes venu taper à la porte de ma chambre, qu’à peine étais-je certain de vous avoir entendu. » Et alors j’ouvris la porte toute grande ; — les ténèbres, et rien de plus !
Scrutant profondément ces ténèbres, je me tins longtemps plein d’étonnement, de crainte, de doute, rêvant des rêves qu’aucun mortel n’a jamais osé rêver ; mais le silence ne fut pas troublé, et l’immobilité ne donna aucun signe, et le seul mot proféré fut un nom chuchoté : « Lénore ! » — C’était moi qui le chuchotais, et un écho à son tour murmura ce mot : « Lénore ! » — Purement cela, et rien de plus...

Edgar Allan Poe (1809-1849) est un écrivain américain, poète, romancier et nouvelliste du XIXe siècle. Il a aussi travaillé comme critique littéraire et éditeur bien qu’il soit plus connu en tant qu’auteur. Il est, en effet, considéré - avec Jules Verne - comme l’un des précurseurs de la littérature de Science-fiction et du fantastique moderne.

"Une équipe d’Enfer"

( ...Mais parfois amusante...)



- Ce livre audio vous a été proposé par Allan Francois, Zandona Tristan, Storhaye Brice et Pechereau Adrien...

Faire un commentaire sur cet article

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site RSS 2.0

Copyright © 2011 CDLIVRES - Tous droits réservés |Site réalisé avec SPIP 2.1.10